La femme forte et le pervers narcissique

Il y a peu près 2 ans, j'ai fait mon coming out sur Instagram. J'avais divorcé. Il m'a fallu énormément de courage pour l'admettre sur les réseaux sociaux. Je faisais tomber un des premiers masques et entamait en réalité une longue série de peeling. Vous savez, de cette image que vous voulez renvoyer de vous au monde, la vie parfaite, le mariage parfait, les enfants parfaits, le job parfait. Cette hypocrisie, je n'en voulais plus.
J'ai donc admis publiquement le mal qui me rongeait. Je traversais un divorce et ce n'était pas jojo. 14 ans de couple, 2 enfants, presque la moitié de ma vie que je devais déconstruire pour en reconstruire une autre. Avec l'impression d'être sur des sables mouvants. De ne plus trop savoir qui j'étais.
Cette sensation est tout à fait normale quand on divorce. Ce qui l'est moins, ce sont les souvenirs de ces phrases assassines qui ont jalonné ces 14 années.


Lorsque j'ai fait mon premier plateau TV et que Mr X a décidé de ne voir sur l'écran que mes bras arrondis par une prise de poids soudaine,
Lorsque j'ai obtenu mon premier job et que Mr X a décidé de me demander si "je me croyais arrivée".
Ces phrases que l'on garde en soi, desquelles on se protège, en faisant toujours plus pour prouver que l'on a de la valeur. En mangeant sans conscience. En accumulant des choses, toujours plus de choses. En n'en parlant à personne parce qu'on se dit que dénoncer ses comportements, c'est passer pour une personne faible. Parce qu'en vérité, lorsque vous osez en parler, on vous demande "de quoi te plains tu?".
C'est en réalité tout l'inverse.
Lorsque vous êtes avec un pervers narcissique, il se nourrit de votre force. De votre argent, de votre positivité, de votre créativité. Il se nourrit de qui vous êtes pour briller lui, pour se sentir fort lui.

Je ne compte plus le nombre de femmes brillantes que je coache qui ont été avec des hommes qui souffrent de troubles de la personnalité narcissique. Elles ont plein d'idées de business mais elles sont bloquées à une étape de leur aventure. La raison : elles doutent d'elles mêmes. La personne avec qui elles dorment leur a planter la graine de leur inutilité dans la tête. Elles se sentent vides. Stupides. Meme si une voix dans leur tête leur dit qu'elles ont de la valeur, une autre les empêche d'y croire.

Les conséquences sont nombreuses et fâcheuses. Beaucoup plus que vous ne pouvez l'imaginer. Mais il y a un espoir chère lectrice, et cet espoir est en chacune de nous. Il réside dans notre faculté à nous sortir de ces situations. Cela prend du temps, mais on y arrive. Cela réside dans notre capacité à parler et à dire les choses telles qu'elles sont. A ne pas chercher d'excuses. A l'un, A l'autre. Elle réside dans notre capacité à comprendre pourquoi nous avons été la cible.

Et je vous en donne une: le masque de la femme forte. Il ne sert à rien, sinon à nous rendre malades et à nous empêcher de vivre la vie que l'on souhaite.

Acceptez votre part de faiblesse, accepter que vous avez besoin d'aide. Accepter que vous ne pouvez pas tout faire. Accepter que vous êtes fatiguée. Acceptez que vous n'avez pas envie. Acceptez que ca vous fait mal. Acceptez que vous avez peur.

Je vous assure que ca libère!

Rdv le 13 Avril pour en parler de vive voix et d'ici là, si vous sentez que c'est le moment pour vous de laisser tout ce bullshit derrière vous, n'hésitez pas à réserver votre séance avec moi. Mon équipe et moi même serons ravies de vous aider à devenir la femme que vous voulez être.

Prenez grand soin de vous,

Clarisse

Etre femmeClarisse