Se remettre du burn out : Etre bienveillant envers soi

On recharge les batteries avant une semaine qui s'annonce chargée.
- Deux business plan à livrer
- Un conseil d'ecole
- Un workshop à Paris samedi
- Deux coaching individuels


Je fais partie de ceux qui aiment bosser et aller au bout de ce qu'ils entamment, mais j'en connais aussi les travers. Ne jamais s'arreter. Se croire indispensable. Se croire irremplaçable. Depuis que j'ai parlé de mon burn out ouvertement vous etes de plus en plus nombreuses à me solliciter pour un accompagnement personnalisé et je vous en remercie. 
Je tiens a dire a toutes celles qui sont au bord du craquage qu'il existe des solutions. Et qu'en verité vous les connaissez. Elles sont en vous. Une part de vous vous parle mais vous ne voulez pas l'entendre. Mon seul travail consiste à la laisser s'exprimer.


Un petit exercice qui pourra vous aider : 
Prenez une feuille et un stylo.
Parlez vous à vous même comme vous parleriez à une amie que vous trouveriez dans la même situation que vous. Que lui diriez vous?

En faisant cet exercice, je me suis rendue compte que je me parlais rarement avec autant de bienveillance que je peux en faire prevue avec mes amies, mes enfants ou avec ma famille.
Pour celles qui ont le cerveau qui ne s'arrête pas de fonctionner, accordez vous la même bienveillance qu'à votre meilleure amie. Cessez d'être aussi dure avec vous même.

Prenez grand soin de vous

Clarisse


Vous pourriez être interessée par

Business, Devenir mèreClarisse